A l'Ombre / Mylène Farmer




L'onde est si calme,
un présage
d'automne
là, la peur s'engage
sur mon visage
le doute,
frissonne
suis-je faite pour les rêves
d'une voix faible
dis-moi, de ne plus être....

A l'ombre,
risquer de n'être personne
on se cache et l'on se cogne
a l'ombre
on se coupe de soi-même
on s'arrache ainsi au ciel
A l'ombre
et sentir que l'on se lâche
que rien ni personne ne sache
quand la nuit tombe
l'art de cette vie trop brève
on devient l'ombre de soi-même


l'âme est la lumière
mais l'âme ère,
sur tous les chemins
mon c½ur se ferme
le diable harcèle
mais le lendemain est là,
sous les érables, le froid se cabre
mais toi dis-moi de ne pas être....

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.92.160.119) if someone makes a complaint.

Report abuse